À propos de Parline

Parline est une référence en matière de données qui font autorité s’agissant des parlements du monde. Cet outil comprend plus de 600 points de données pour chaque pays doté d'un parlement opérationnel (actuellement 193 pays et 271 chambres parlementaires). Parline est réalisé avec la coopération des parlements nationaux, qui fournissent et vérifient les données par l'intermédiaire d'un réseau de correspondants Parline.

  • Pour commencer
  • Éléments clés
  • Quelles données se trouvent sur Parline ?
  • Comment est organisé Parline ?
  • Qui utilise Parline ?
  • Parline en détail
  • Histoire
  • Méthodologie

Regardez la vidéo pour avoir un aperçu rapide de Parline et de la manière de naviguer dans la base de données.

Éléments clés

Parline offre :

  • une couverture mondiale : chaque parlement national, petit ou grand ;
  • des données comparatives : offrir la possibilité d'avoir un regard nouveau sur les parlements ;
  • des données faisant autorité : collectées à la source, soit les parlements eux-mêmes ;
  • des outils : permettre aux utilisateurs d'accéder aux données, de les obtenir et de les réutiliser librement.

Le classement mensuel de l'UIP relatif au pourcentage de femmes dans les parlements est la ressource de Parline la plus utilisée et sert de base pour la carte Femmes en politique UIP/ONU Femmes. Découvrez quelle place votre pays occupe dans le classement ! Le classement pays par pays est complété par des moyennes mondiales et régionales, qui sont mises à jour chaque mois depuis 1997.

 

Comment les parlements se comparent-ils en termes de taille, de pouvoirs, d'ouverture et d'autres caractéristiques ? Les pages Comparer les données fournissent des cartes et des graphiques présentant les données dans une perspective comparative. La Liste des champs propose près de 100 points de données. Parcourez-les et laissez-vous surprendre ! Quels sont les plus grands et les plus petits parlements ? Quels sont les parlements qui publient des projets de loi en ligne ? Quels sont les parlements qui disposent d'un registre des lobbyistes accrédités ?

Quelles données se trouvent sur Parline ?

Plus de 600 champs de données sont hébergés sur Parline, couvrant largement la représentation, le contrôle et la législation, l'autonomie parlementaire et les méthodes de travail des parlements, les élections ou renouvellements parlementaires, ainsi que des données thématiques sur les femmes, les jeunes et certaines commissions parlementaires.

Les données de séries chronologiques sont recueillies pour certains points de données. Les périodes sont délimitées par "année-mois" (par exemple, 2018-10 signifie "valable à partir d'octobre 2018"). Sur les pages des chambres, cliquez sur l'icône des données chronologiques pour afficher les informations relatives à un point de données précis.

Plus de 80 points de données peuvent être comparés entre toutes les chambres, pour lesquelles il existe des informations, dans la section Comparer les données sur les parlements. Voir la liste des champs de données.

Astuce : si vous voyez "non disponible" sur les pages des chambres, cliquez sur l'icône des données historiques pour voir les dernières informations pour un point de données particulier.

Les informations contenues sur Parline sont mises à jour quotidiennement et changent constamment. Faites défiler la page d'accueil vers le bas pour voir les dernières nouveautés ou informations ajoutées, telles que le classement le plus récent des femmes au parlement, les élections ou la nomination de nouveaux présidents de parlement, secrétaires généraux ou d'autres évolutions parlementaires majeures.

Comment est organisé Parline ?

Les données sur les parlements nationaux sont le fondement de Parline. La base de données est organisée par chambres parlementaires. Sept sections couvrent les différents aspects de la composition, de la structure et du fonctionnement de chaque chambre parlementaire.

  1. Informations de base
  2. Élections
  3. Mandat parlementaire
  4. Élaboration des lois, contrôle, budget
  5. Méthodes de travail
  6. Administration
  7. Organes spécialisés

Les pages des chambres comportent également des sections thématiques sur les femmes et les jeunes pour chaque chambre.

Les informations sur les pages des chambres sont fournies par les parlements. La quantité d'informations disponibles peut varier d'une chambre à l'autre.

Les données sur les parlements nationaux sont agrégées de différentes manières et en différents endroits :

Toutes les sections de Parline et les outils de données sont accessibles à partir de la barre de navigation principale. Les pages des chambres sont également accessibles depuis la barre de recherche en haut à droite ou par le lien d'accès rapide Pays et chambres sur la page d'accueil.

Qui utilise Parline ?

La base de données est largement utilisée et référencée par les parlements, les décideurs politiques et les chercheurs, et constitue la source officielle des indicateurs 5.5.1 et 16.7.1a) des Objectifs de développement durable de l’ONU.

Les utilisateurs de Parline se répartissent en plusieurs catégories aux besoins différents. De manière générale, ils comprennent : 

  • les parlements - les départements des relations internationales utilisent Parline pour obtenir des coordonnées actualisées et des informations sur les changements de direction des parlements (présidents de parlement, secrétaires généraux), rassembler des informations de base et effectuer des briefings en vue de visites bilatérales et parlementaires. Les bibliothèques, les services de recherche et le personnel des commissions parlementaires utilisent Parline pour effectuer des recherches thématiques afin d'éclairer leurs travaux ou d'établir des comparaisons entre les fonctions et les méthodes de travail d'autres parlements ;
  • les chercheurs, les étudiants et les universitaires sont de grands consommateurs de données comparatives et utilisent souvent des points de données spécifiques de Parline pour établir une corrélation entre des tendances, des résultats ou des comportements plus vastes. Par exemple, une comparaison des systèmes électoraux, des mesures spéciales pour la représentation des femmes au parlement et du pourcentage de femmes dans les parlements ; 
  • Les organisations internationales - l'ONU utilise les données de Parline dans le cadre des indicateurs mondiaux relatifs aux ODD pour suivre les progrès réalisés au titre du Programme de développement durable à l'horizon 2030. De nombreuses autres organisations internationales utilisent également les données de Parline. Par exemple, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) utilise les données de Parline dans son rapport annuel Panorama des administrations publiques et son indice Institutions sociales et égalité homme-femme, tandis que la Fondation Mo Ibrahim et la Banque mondiale intègrent les données de Parline respectivement pour l'indice de la gouvernance en Afrique et les indicateurs de développement mondial. Des organes tels que la Division des affaires électorales (DPPA) de l'ONU, entre autres, utilisent les données de Parline pour préparer leurs missions et leurs rapports.
Exemples de rapports qui citent des données de Parline : 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • les sociétés multinationales utilisent les données de Parline, par exemple dans leurs rapports d'analyse des risques politiques ;
  • les journalistes utilisent les données de Parline pour étayer les articles qu'ils préparent, par exemple sur les salaires des parlementaires, la taille du personnel parlementaire, etc. ou pour fournir des informations statistiques ponctuelles, dérivées de données agrégées et de cartes et graphiques générés dans la section Comparer les données sur les parlements.

L'UIP veut toujours en savoir plus sur la manière dont les données de Parline sont utilisées, quelles données sont utiles et qui s'en sert. Ces connaissances appuient les efforts que nous déployons pour améliorer la base de données afin de répondre aux besoins des utilisateurs et de mieux comprendre l'impact de Parline. N'hésitez pas à nous contacter à l'adresse parline@ipu.org pour nous faire part de vos observations sur les points de données et/ou les études passées, en cours ou actuelles qui utilisent les données de Parline. À l'avenir, il se peut que l'UIP ait l'occasion de mettre en lumière certains travaux.

Groupes régionaux sur Parline

Une liste de groupes régionaux peut être consultée sur le site. Les groupes régionaux et sous-régionaux de pays sont définis sur la base des pratiques de l'UIP.

Télécharger des données

Parline offre de nombreux moyens de visualiser, comparer et télécharger des données. Recherchez les icônes XLS et CSV qui indiquent que des données peuvent être téléchargées dans Excel ou CSV. Dans la section Comparer les données, vous pouvez télécharger des ensembles de données qui comparent les informations de toutes les chambres (pour lesquelles il existe des données) pour plus de 80 champs de données et pour différentes années.

Actuellement, il n'est pas possible de télécharger tous les points de données ensemble pour une chambre ou un parlement en particulier. L'exportation de données historiques est également limitée aux points de données spécifiques se trouvant sur les pages des chambres.

À l'avenir, nous prévoyons de rendre la base de données disponible en tant que données ouvertes grâce à une interface de programme d'application (API), afin que des tiers puissent accéder automatiquement aux données de l'UIP sur les parlements et les réutiliser.

Partager des données

Il suffit de cliquer sur Partager pour envoyer un lien vers une page Parline par e-mail ou pour la publier sur les médias sociaux, via Twitter ou Facebook. Vous voulez une carte de tous les parlements soumis à une loi sur la liberté d'information ? Que diriez-vous d'un tableau regroupant les données sur les systèmes électoraux utilisés pour élire les parlements dans le monde ? C'est facile : il suffit d'enregistrer, en format PNG, une image de n'importe quelle carte ou graphique généré avec plus de 80 champs de données figurant dans la section Comparer les données.

N'oubliez pas de citer l'Union interparlementaire et la base de données Parline (data.ipu.org) lorsque vous mentionnez, partagez ou facilitez l'accès aux ensembles de données. Voir les conditions d'utilisation de l'UIP pour plus de précisions.

Données pour les indicateurs 5.5.1 a) et 16.7.1 a) des ODD

Les parlements jouent un rôle central dans la promotion de processus décisionnels réactifs, inclusifs, participatifs et représentatifs. L'UIP est la gardienne des indicateurs 5.5.1 a) sur les femmes au parlement et 16.7.1 a) sur les postes de décision au parlement dans le cadre des ODD. Les données relatives à ces indicateurs sont stockées dans Parline et contribuent au suivi mondial des progrès accomplis en vue de la réalisation des objectifs fixés par le Programme de développement durable à l'horizon 2030.

L'indicateur ODD 16.7.1 a) surveille l'âge et le sexe des membres du parlement (parlementaires), des présidents de parlement et des présidents de cinq commissions parlementaires (affaires étrangères, défense, finances, égalité des sexes et droits de l'homme) existant dans les parlements nationaux. Cette comparaison permet à l'UIP de produire un ratio de jeunes et un ratio de femmes afin de déterminer le degré de représentation parlementaire (et de la direction) proportionnelle par rapport à la population nationale. Les ratios offrent une image plus contextualisée de la représentation proportionnelle dans la mesure où certains pays peuvent, par exemple, avoir une population plus jeune que d'autres et prévoir un âge d'éligibilité variant entre 18 et 45 ans pour certaines chambres.

Consultez la répartition par sexe et/ou par âge des présidents de parlement et des secrétaires généraux, le classement mensuel et les classements mondiaux et régionaux des femmes au parlement. Sur les pages de chaque chambre, découvrez la composition par âge et par sexe des parlementaires grâce aux sections Données sur les femmes et Données sur les jeunes, ou les présidents de commissions permanentes ou spécialisées grâce à la section des organes parlementaires dans le menu de gauche.

Pour plus d'informations sur la collecte des données et le calcul des ratios, veuillez consulter :

Pour la base de données mondiale de l'ONU sur les ODD, veuillez consulter:

https://unstats.un.org/sdgs/indicators/database/

Un peu d’histoire

L'UIP publie des données comparatives sur les parlements depuis au moins les années 1960. Ces données étaient d'abord diffusées sous forme imprimée, puis publiées dans la base de données Parline sur le site web de l'UIP depuis 1996. Le nom Parline est un mot-valise fusionnant parlements et en ligne.

La dernière version de Parline a été dévoilée pour la première fois en septembre 2018 et constitue une refonte radicale des précédentes bases de données de l'UIP. Elle rassemble, pour la première fois, les données de l'UIP sur la structure et le fonctionnement des parlements, les données sur les femmes au parlement et les données sur les jeunes au parlement. Une nouvelle plateforme technique a introduit la possibilité de conserver l’historique des changements grâce à des séries chronologiques, ainsi qu'une fonction largement améliorée permettant de comparer les données entre les parlements. Parline continue d'évoluer pour tenir compte des observations et des besoins des utilisateurs. 

Recueil de données

Les parlements sont toujours la source première de l'UIP pour les données Parline. Au fil des ans, l'UIP a établi des systèmes avec les parlements pour collecter et vérifier les données. Un réseau de correspondants Parline a été lancé en avril 2019, dans le cadre duquel chaque parlement ou chambre désigne un ou plusieurs correspondants chargés d'informer de manière anticipative l'UIP de tout changement concernant leurs données Parline.

Environ la moitié des plus de 600 champs de données sont collectés au moyen d'une série de questionnaires remplis et soumis par les correspondants Parline et d'autres points focaux dans les parlements. Les données relatives aux champs mis à jour annuellement sont collectées grâce au questionnaire sur les activités annuelles, tandis que les données relatives aux champs mis à jour après toute élection ou tout renouvellement sont collectées grâce au questionnaire post-électoral.

Près de 20 pour cent des champs de données font l'objet d'un suivi actif et sont mis à jour chaque fois qu'un changement intervient - par exemple, le sexe, l'âge et la nomination/élection des présidents de parlement et des secrétaires généraux, ainsi que le nombre de femmes au parlement. Tous les autres champs sont examinés à intervalles réguliers et mis à jour au fur et à mesure.

L'UIP collecte également des données provenant d'autres sources fiables (par exemple, des références constitutionnelles ou juridiques, des sites web parlementaires). Un petit nombre de champs de données sont remplis avec des informations provenant de la Banque mondiale (par exemple, le facteur de conversion PPA) et de l'ONU (par exemple, les données démographiques).

Couverture des données et garantie de qualité

La couverture des données dépend des informations fournies par les parlements. Certains parlements disposent de solides services internes de documentation et de recherche, tandis que d'autres fonctionnent avec de très petits secrétariats qui ne sont pas forcément réguliers quant à la collecte et au contrôle des données demandées pour Parline.

L'UIP s'efforce de présenter des données dont la définition, la périodicité et les méthodes sont cohérentes. Cependant, les différences de calendrier et de pratiques de notification des parlements peuvent parfois entraîner des incohérences entre les données. De même, il est difficile d'appliquer une définition universelle à certains concepts car les méthodes de travail et la terminologie employée par les parlements varient (par exemple, "législation d'urgence" ou "enquêtes parlementaires"). Dans la mesure du possible, des notes explicatives accompagnent les données lorsque cela est nécessaire.

Avant la publication des données, des contrôles de qualité sont effectués par l'UIP, notamment par la comparaison des nouvelles données avec les données passées pour un certain pays et entre pays, ainsi qu'avec les informations accessibles au public. En cas d'incohérence, une discussion est engagée avec le parlement pour clarifier et, le cas échéant, corriger les données. En outre, les parlements sont invités à revoir toutes leurs données sur Parline à intervalles réguliers - au moins une fois par an et après les élections.