Algérie

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
12.06.2021
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
01.03.2021
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Elections anticipées
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
30.06.2026
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
407
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Nombre total de candidats Nombre total de candidats à l’élection. N’inclut pas ceux qui se présentent comme "suppléants".
22,554
Nombre de candidats Nombre de candidats
14,249
Nombre de candidates Nombre de candidates
8,305
Pourcentage de femmes candidates Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de candidates par le nombre total de candidats et candidates.
36.82%
Nombre de partis en lice Ce champ peut indiquer soit le nombre de partis en lice pour l’élection, soit le nombre de coalitions/d’alliances électorales.
28
Notes
Il y avait 1 080 listes de partis et 1 208 listes indépendantes.

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
24,453,992
Votes Nombre de personnes ayant voté
5,622,401
Participation électorale Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de personnes qui ont effectivement voté par le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.
22.99%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Le Front de libération nationale (FLN, le parti de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, aujourd'hui dirigé par M. Abou El Fadl Baadji) est resté le parti le plus représenté mais a perdu sa part de sièges. Il a obtenu 98 sièges à la nouvelle Assemblée populaire nationale de 407 membres (24, 08 pour cent, voir note 1), contre 34,85 pour cent (161 sièges à la chambre qui comptait alors 462 membres). Son allié, le Rassemblement national démocratique (RND, dirigé par M. Tayeb Zitouni), a également vu sa part diminuer et il est arrivé en troisième position, tandis que le principal parti d'opposition, le Mouvement de la société pour la paix (MSP, dirigé par M. Abderrazak Makri), a vu sa part augmenter et il est devenu le deuxième parti le plus représenté. Bien que sur plus de 22 000 candidats, 36,82 pour cent étaient des femmes, seulement 8,11 pour cent des membres sont des femmes, ce qui représente une baisse par rapport aux 25,76 pour cent de 2017. La nouvelle composition comprend 134 membres âgés de moins de 40 ans (voir note 2). 

Le 30 juin, Abdelmadjid Tebboune a nommé le Ministre des finances Ayman Benabderrahmane (indépendant) en tant que nouveau Premier Ministre, en remplacement de M. Abdelaziz Djerad, qui avait démissionné après les élections législatives de 2021. Le 7 juillet, le nouveau Gouvernement, composé en majorité de membres du gouvernement précédent, a pris ses fonctions.

Les élections législatives de 2021 étaient les premières à se tenir après les manifestations qui ont abouti à l'éviction de l'ancien président Bouteflika en avril 2019. M. Tebboune a été élu en décembre 2019, promettant des réformes économiques. Il s'agissait également des premières élections générales organisées après la modification de la Constitution en 2020 (voir note 3). Le nouveau Président a dissous l'Assemblée populaire nationale avec effet au 1er mars 2021 en vue d'élections anticipées, après consultation de six grands partis de la législature sortante (élue en 2017 pour un mandat de cinq ans). Le Hirak - le mouvement de protestation de masse - a boycotté les élections législatives de 2021, comme il l'avait fait pour l'élection présidentielle de 2019. Les élections de 2021 ont connu un faible taux de participation : seuls 22,99 pour cent des quelque 24,4 millions d'électeurs se sont rendus aux urnes, contre 35,37 pour cent des 23,2 millions d'électeurs en 2017.

Note 1 :
Le 16 mars 2021, le Président Tebboune a signé un décret* donnant des précisions sur les circonscriptions et le nombre de parlementaires à élire lors des élections de 2021. Le nombre de parlementaires à élire en 2021 a été fixé à 407, contre 462 précédemment. Huit sièges sont réservés aux Algériens résidant à l'étranger, comme c'était le cas pour la chambre sortante. Les membres de l'Assemblée populaire nationale sont désormais élus dans 58 circonscriptions (au lieu de 48 précédemment) après la transformation de 10 circonscriptions administratives en nouvelles wilayas en février 2021. En outre, il existe quatre zones électorales pour les Algériens résidant à l'étranger. Le système de représentation proportionnelle à liste ouverte** a été utilisé pour les élections de 2021, au lieu de la liste fermée précédemment.

*Ordonnance n° 21-02 du 2 Chaâbane 1442 correspondant au 16 mars 2021 déterminant les circonscriptions électorales et le nombre de sièges à pourvoir pour les élections du Parlement (https://www.joradp.dz/FTP/jo-francais/2021/F2021019.pdf, p. 6).
**Conformément à l'article 191 de l'Ordonnance n° 21-01 du 26 Rajab 1442 correspondant au 10 mars 2021 portant loi organique relative au régime électoral.

Note 2 :
Conformément à l'article 191 de l'ordonnance n° 21-01 du 10 mars 2021 portant loi organique relative au régime électoral, la liste des candidats, pour être acceptée, doit tenir compte de la parité homme-femme. Au moins, la moitié (1/2) de la liste doit être réservée aux candidats âgés de moins de quarante (40) ans, et un tiers (1/3) au moins des candidats doivent avoir un niveau d'instruction universitaire. Lors des élections de 2021, les moins de 40 ans représentaient 57,68 pour cent des candidats : 13 009 (dont 5 743 femmes) sur 22 554 candidats (dont 8 305 femmes).

Note 3 :
L'article 127 des amendements constitutionnels adoptés après un référendum en novembre 2020 prévoit que les parlementaires seront limités à un maximum de deux mandats, consécutifs ou distincts. Cette limitation tient compte de tous les mandats, effectués ou en cours, des membres élus à l'Assemblée populaire nationale, obtenus avant les amendements constitutionnels de 2020.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
14
Pourcentage de partis gagnant des sièges Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de partis ayant obtenu une représentation parlementaire par le nombre de partis en lice.
50%
Pourcentage de sièges remportés par le plus grand parti (coalition) Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de sièges remportés par le plus grand parti par le nombre de sièges en jeu lors de l'élection.
24.08%
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Sans objet
Partis ou coalitions gagnant des sièges
Répartition des sièges remportés par les groupes politiques
Groupe politique Total
Front de libération nationale (FLN) 98
Mouvement de la société pour la paix (MSP) 65
Rassemblement national démocratique (RND) 58
Front El Moustakbal (FM) 48
Mouvement El Binaa 39
Parti voix du peuple 3
Parti de la liberté et de la justice (PLJ) 2
Parti de la justice et le développement 2
Parti El Fadjr El djadid 2
Front de la bonne gouvernance 2
Front de l'Algérie nouvelle (FAN) 1
Parti El Karama (" la dignité ") 1
Parti Jil Jadid 1
Front national algérien (FNA) 1
Indépendants 84
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
374
Nombre de femmes élues
33
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
8.11%
Autres notes
Note l'alternance au pouvoir :
Système présidentiel. Toutefois, le président a changé entre les élections législatives.
Femmes élues au scrutin direct
33

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
374
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
33
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
08.07.2021
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Brahim Boughali (Homme)
Parti politique
Indépendants
Date d’élection
08.07.2021