Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

Bangladesh

-

Parlement

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
30.12.2018
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
28.01.2019
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Echéance normale
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.12.2023
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
300
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité
No

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
104,238,677

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
La Grande Alliance, coalition au pouvoir menée par la Ligue Awami du Bangladesh (AL) de la Première ministre Sheikh Hasina, a remporté 288 des 300 sièges traditionnels de la législature à 350 membres (voir note 1), ce qui lui a donné un troisième mandat consécutif. Le Front Jatiya Oikya ("Front de l'unité nationale"), formé par le principal rival de l’AL, le Parti nationaliste bangladais (BNP, voir note 2), et ses alliés, n'a remporté que huit sièges. Un nombre record de 22 femmes ont remporté des sièges traditionnels, contre 18 en 2014. Le 9 janvier 2019, le Président Abdul Hamid (AL) a convoqué le Parlement nouvellement élu pour le 30 janvier. Pendant la campagne électorale, la Première ministre s'est présentée en se fondant sur le bilan du Gouvernement, citant l'essor de la croissance économique. Elle a promis de faire du Bangladesh un pays à revenu intermédiaire d'ici 2021 et un pays développé et prospère d'ici 2041. Le BNP et le Front Jatiya Oikya ont reproché au Gouvernement d'avoir procédé à des arrestations massives et au harcèlement de leurs candidats. Le BNP a promis de rétablir la démocratie dans le pays. Les élections de 2018 ont été marquées par des semaines de violence : 17 personnes sont décédées le jour du scrutin. L'opposition a rejeté les résultats des élections, arguant d'irrégularités ; la commission électorale a nié de telles allégations. Note 1 : En plus, 50 sièges sont réservés aux femmes. Ces sièges sont répartis entre les partis politiques au prorata de leur part globale des voix obtenues lors des élections. Le 8 juillet 2018, le Parlement a adopté à l'unanimité le projet de loi constitutionnel (17ème amendement) de 2018, ce qui a prolongé la validité des sièges réservés aux femmes pour une période de 25 ans à compter de la convocation de la 11ème législature (élue en 2018), c'est-à-dire jusqu'en janvier 2044. En janvier 2019, l'Alliance nationale unie, conduite par le Parti Jatiya, qui a remporté 23 sièges aux élections de 2018, a quitté la Grande Alliance. Son président, Hussain Muhammad Ershad, est devenu le chef de l'opposition. Note 2 : Le BNP a mené campagne pour les élections de 2018 sans ses dirigeants. La présidente du BNP et ancienne Première ministre, Begum Khaleda Zia, a été condamnée à une peine d’emprisonnement en février 2018 pour corruption. Son fils et président par intérim du BNP, Tarique Rahman (exilé à Londres) a été condamné à la prison à vie, accusé d'avoir pris part à un complot en vue de l’assassinat de la Première ministre Hasina. La Commission électorale a rejeté les appels interjetés par Mme Zia contre l'annulation de sa déclaration de candidature au motif de sa condamnation. M. Kamal Hossain, un assistant du premier Premier ministre du Bangladesh, Mujibur Rahman (père de la Première ministre en place), a dirigé le Front Jatiya Oikya en 2018.
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
278
Nombre de femmes élues
22
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
7.33%
Note sur la répartition des sièges entre hommes et femmes
- Lors des élections de décembre 2018, 22 des 300 sièges généraux ont été pourvus par des femmes. - En janvier 2019, un parlementaire est décédé. La proportion de femmes était donc de 22 sur un total de 299 parlementaires. - Le 14 février, une candidate a été élue sans opposition pour pourvoir le siège devenu vacant. Les femmes occupaient dès lors 23 des 300 sièges généraux. - Le 17 février, la commission électorale a annoncé les résultats pour 49 des 50 sièges réservés aux femmes. Le siège restant a été octroyé au Parti nationaliste du Bangladesh (BNP), dont les six membres doivent encore prêter serment au parlement. - Au 26 février 2019, il y avait 72 femmes sur un total de 349 membres.
Autres notes
Note sur les partis ou les coalitions ayant remporté des sièges : - Au 26 février 2019, six membres du BNP et deux membres du Jatiya Samajtantric Dal (JSD) devaient encore prêter serment au parlement.
Sources
Parlement (20.01.2019, 01.02.2019, 06.02.2019, 09.02.2019)
Femmes élues au scrutin direct
22

Nouvelle législature

Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
30.01.2019
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Shirin Sharmin Chaudhury (Femme)
Parti politique
Ligue Awami du Bangladesh (AL)
Date d’élection
30.01.2019