Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

Belgique

-

Chambre des Représentants

Ce parlement est bicaméral. Voir la fiche de : Sénat - Senaat - Senat

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
25.05.2014
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
28.04.2014
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Echéance normale
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
26.05.2019
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
150
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Nombre total de candidats Nombre total de candidats à l’élection. N’inclut pas ceux qui se présentent comme "suppléants".
1,599
Nombre de candidats Nombre de candidats
819
Nombre de candidates Nombre de candidates
780
Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité
No
Pourcentage de femmes candidates Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de candidates par le nombre total de candidats et candidates.
48.78%
Nombre de partis en lice Ce champ peut indiquer soit le nombre de partis en lice pour l’élection, soit le nombre de coalitions/d’alliances électorales.
47

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
8,008,776
Votes Nombre de personnes ayant voté
7,157,498
Participation électorale Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de personnes qui ont effectivement voté par le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.
89.37%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Comme lors des précédentes élections, aucun parti n'a remporté la majorité absolue à la Chambre des représentants, qui compte 150 sièges. La Nouvelle alliance flamande (N-VA), dirigée par le Maire d'Anvers, M. Bart De Wever, demeure la principale force politique avec 33 sièges, contre 27 lors du précédent scrutin en 2010. Le Parti socialiste - wallon (PS), dirigé par le Premier ministre Elio Di Rupo, et le Mouvement réformateur (MR), dirigé par M. Charles Michel, ont remporté respectivement 23 sièges (contre 26 précédemment) et 20 sièges (contre 18). Viennent ensuite trois autres partis flamands : le Parti démocrate-chrétien flamand (CD&V, 18 sièges), l'Open vld (14 sièges) et le Parti socialiste flamand (sp.a, 13 sièges). Sept autres partis ont remporté moins de 10 sièges chacun. Les élections de juin 2010 avaient donné lieu à des négociations de coalition qui n'avaient jamais été aussi longues (541 jours), avant que ne puisse être formé un gouvernement. Les élections de 2014 étaient les premières depuis l'accord politique d'octobre 2011 sur la réforme de l'Etat (voir note). En 2014, la Nouvelle alliance flamande a proposé dans son programme de transformer la Belgique en une confédération de régions autonomes, bien que le parti n'ait pas fait de la réforme des institutions un enjeu central de sa campagne. La NVA s'était engagée à œuvrer pour « la protection des intérêts de la Flandre », tout en précisant qu'elle ne souhaitait pas voir le pays s'enliser dans une crise politique. Le Premier ministre Elio Di Rupo (PS) a déclaré de son côté que voter pour la N-VA conduirait à la division du pays. Le Parti socialiste flamand a lui aussi défendu les institutions fédérales et promis de maintenir le système de protection sociale. Le Parti démocrate-chrétien flamand s'est opposé à la proposition de la N-VA de réduire les prestations de chômage après deux ans. Le Mouvement réformateur voulait, pour sa part, relancer l'économie grâce à une réforme fiscale. Enfin, l'Open vld entendait stimuler l'économie et créer des emplois en abaissant les charges sur le travail et en réduisant de 5 % les dépenses publiques. Note : - L'Accord Papillon a été signé par le CD&V, le sp.a, l'Open vld, le Groen! (Verts flamands), le PS, le MR, le Centre démocrate humaniste (cdH) et les Verts wallons (parti Ecolo) en vue de la sixième réforme de l'Etat fédéral. En décembre 2011, six des huit partis signataires - sans les deux partis écologistes - ont formé un gouvernement de coalition. - En vertu du texte sur la sixième réforme de l'Etat, le Sénat, qui comptait auparavant 71 membres, dont 40 élus au suffrage direct, se compose désormais de 60 membres élus au suffrage indirect, dont 50 issus des entités fédérales et choisis par les parlements des communautés et des régions, et de 10 cooptés par les 50 autres. Six sénateurs néerlandophones et quatre francophones seront cooptés en fonction des résultats aux élections à la Chambre des représentants. - A compter des élections de 2014, le mandat du Parlement fédéral est de cinq ans, contre quatre précédemment.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
13
Pourcentage de partis gagnant des sièges Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de partis ayant obtenu une représentation parlementaire par le nombre de partis en lice.
27.66%
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Oui
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
91
Nombre de femmes élues
59
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
39.33%
Autres notes
Prochaines élections : mai 2019. A compter des élections de 2014, le mandat du Parlement fédéral est de cinq ans, contre quatre précédemment.
Sources
Chambre des Représentants (01.01.2017) Service public fédéral intérieur, élections du 25.05.2014
Femmes élues au scrutin direct
59

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
91
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
59
Parlementaires dont c’est le premier mandat Nombre de membres qui exercent pour la première fois un mandat parlementaire suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
61
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
19.06.2014
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Patrick Dewael (Homme)
Parti politique
Open vld (Libéraux flamands)
Date d’élection
30.06.2014