Bolivie (Etat plurinational de)

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
18.10.2020
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.10.2025
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
36
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Le Mouvement pour le socialisme (MAS-IPSP), dirigé par l'ancien président en exil Evo Morales (voir note), a obtenu la majorité à la Chambre des députés à 130 membres et à la Chambre des sénateurs à 36 membres, avec respectivement 75 et 21 sièges. Les coalitions de la Communauté civique (C.C., dirigée par l'ancien président Carlos Mesa) et Creemos ("Nous croyons", dirigée par M. Luis Fernando Camacho) se sont partagé le reste des sièges dans les deux chambres. Le nombre de femmes à la Chambre des sénateurs est passé de 17 (enregistré en 2014) à 20, tandis qu'à la Chambre des députés il a diminué de 69 à 60.

Lors de l'élection présidentielle, qui s'est tenue en parallèle, l'ancien ministre des finances Luis Arce (MAS -IPSP), a été élu au premier tour, promettant un "gouvernement d'unité" et un "processus de changement" renouvelé. Le nouveau Président a prêté serment le 8 novembre. Le lendemain, l'ancien président Morales est rentré en Bolivie après un an d'exil.

Les élections de 2020 ont eu lieu après l'annulation des résultats des élections générales précédentes, tenues en octobre 2019. De nouvelles élections étaient initialement prévues pour le 3 mai 2020, mais elles ont été reportées à deux reprises en raison de la pandémie de COVID-19. Elles se sont tenues dans un contexte de ralentissement économique et de hausse du chômage provoqués par la pandémie.

Note :
Suite aux manifestations contre le prétendu truquage des élections législatives et présidentielle d'octobre 2019, le Président alors en exercice, Evo Morales (qui briguait un quatrième mandat), a démissionné et quitté le pays en novembre 2019. Ses successeurs possibles - le Vice-Président, le Président de la Chambre des sénateurs et le Président de la Chambre des députés - ont également démissionné. Mme Jeanine Áñez, alors deuxième Vice-Présidente de la Chambre des sénateurs, est devenue Présidente par intérim et a dirigé le pays jusqu'aux élections de 2020.
M. Morales a déposé sa candidature pour les élections sénatoriales de 2020 depuis l'Argentine. En février, le Tribunal électoral suprême (TSE) a rejeté sa candidature, faisant valoir qu'il ne remplissait pas les conditions relatives au lieu de résidence. La décision a été confirmée par un tribunal en septembre.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
3
Pourcentage de sièges remportés par le plus grand parti (coalition) Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de sièges remportés par le plus grand parti par le nombre de sièges en jeu lors de l'élection.
58.33%
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Sans objet
Note sur l’alternance du pouvoir
Les résultats des élections tenues en octobre 2019 ont été annulés. La Présidente par intérim a dirigé le pays jusqu'aux élections de 2020.
Nombre de partis au gouvernement Le gouvernement peut être formé par un ou plusieurs partis politiques
1
Noms des partis au gouvernement Le gouvernement peut être formé par un ou plusieurs partis politiques
Mouvement pour le socialisme (MAS-IPSP)
Partis ou coalitions gagnant des sièges
Répartition des sièges remportés par les groupes politiques
Groupe politique Total
Mouvement pour le socialisme (MAS-IPSP) 21
Communauté citoyenne (C.C) 11
Creemos 4
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
16
Nombre de femmes élues
20
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
55.56%
Autres notes
Note sur les "Caractéristiques du scrutin":
Les résultats des élections tenues en octobre 2019 ont été annulés. Les parlementaires qui avaient été élus en 2014 ont continué de siéger jusqu'aux élections de 2020.
Sources
Groupe UIP (23.11.2020)
BBC
BBC Monitoring
AP
Reuters
Femmes élues au scrutin direct
20

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
16
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
20
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
03.11.2020
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Andrónico Rodríguez (Homme)
Parti politique
Mouvement pour le socialisme (MAS-IPSP)
Date d’élection
04.11.2020