Burkina Faso

Assemblée nationale

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
22.11.2020
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
22.12.2020
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Echéance normale
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
30.11.2025
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
127
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
6,492,868

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
L'Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), qui a appuyé la réélection de M. Roch Kaboré en 2020, a obtenu quelque 80 sièges à l'Assemblée nationale, qui compte 127 membres. Ces partis comprennent le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) du Président Kaboré, qui a obtenu 56 sièges, et le Nouveau temps pour la démocratie (NTD), dirigé par le Ministre des transports, Vincent Dabilgou, qui a fait grimper sa part de sièges de 3 à 13. Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) est arrivé en deuxième position avec 20 sièges, devenant ainsi la principale force d'opposition de la nouvelle législature. Le CDP, qui était le parti de l'ancien président Blaise Compaoré, est actuellement dirigé par M. Eddie Komboïgo. L'Union pour le progrès et le changement (UPC) a vu sa part de sièges réduite de 33 à 12 (voir note). Dirigée par l'ancien ministre des finances Zéphirin Diabré, l'UPC était le plus grand parti d'opposition de la législature sortante.

Lors de l'élection présidentielle organisée parallèlement aux élections législatives, le Président sortant Kaboré a été réélu. Il a prôné "un dialogue permanent pour œuvrer à la paix et au développement" dans le pays. Il a notamment battu M. Komboïgo (CDP) et M. Diabré (UPC), qui ont terminé respectivement deuxième et troisième. Le 28 décembre, M. Kaboré a prêté serment pour un second mandat présidentiel.

Les élections de 2020 se sont déroulées dans un contexte de violences islamistes et ethniques qui ont contraint un million de personnes à fuir leur foyer et fait plus de 2 000 morts pour la seule année 2020. Selon la Commission électorale centrale, quelque 166 000 électeurs n'ont pas pu s'inscrire pour les scrutins de 2020 par crainte des violences dans le nord et l'est du pays. 

Note :
Le dirigeant de l'UPC, M. Diabré, a ensuite rejoint le Gouvernement en tant que ministre d'État, obtenant le poste de ministre de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale. Le 26 février 2021, l'UPC a officiellement rejoint l'APMP. Un communiqué du Ministère de l'administration territoriale et de la décentralisation (15 mars 2021) énumère 82 partis de la Majorité présidentielle. Parmi eux figurent les neuf partis énumérés ci-dessous, qui détiennent conjointement 98 sièges. Le communiqué énumère également 32 partis d'opposition. Il s'agit notamment du CDP, de l'Alliance pour la démocratie et la fédération - Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA) et d'Agir ensemble (AGIR). Ces partis détiennent conjointement un total de 25 sièges. Quelques partis de la législature actuelle n'apparaissent dans aucune des deux listes. 

- Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) : 56
- Nouveau temps pour la démocratie (NTD) : 13
- Union pour le progrès et le changement (UPC) : 12
- Union pour la renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) : 5
- Mouvement pour le Burkina du futur (MBF) : 4
- Rassemblement patriotique pour l'intégrité (RPI) : 3
- Parti pour le développement et le changement (PDC) : 3
- Alliance panafricaine pour la refondation (APR) : 1
- Progressistes unis pour le renouveau (PUR) : 1
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
15
Pourcentage de sièges remportés par le plus grand parti (coalition) Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de sièges remportés par le plus grand parti par le nombre de sièges en jeu lors de l'élection.
44.09%
Partis ou coalitions gagnant des sièges
Répartition des sièges remportés par les groupes politiques
Groupe politique Total
Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) 56
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) 20
Nouveau temps pour la démocratie (NTD) 13
Union pour le progrès et le changement (UPC) 12
Union pour la renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) 5
Mouvement pour le Burkina du futur (MBF) 4
Alliance pour la démocratie et la fédération - Rassemblement démocratique qfricain (ADF-RDA) 3
Rassemblement patriotique pour l'intégrité (RPI) 3
Parti pour le développement et le changement (PDC) 3
Convention nationale pour le progrès (CNP) 2
Agir Ensemble (AGIR) 2
Parti pour la démocratie et le socialisme (PDS) 1
Convergence pour le progrès et la solidarité - Génération 3 (CPS-G3) 1
Alliance panafricaine pour la refondation (APR) 1
Progressistes unis pour le renouveau (PUR) 1
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
119
Nombre de femmes élues
8
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
6.3%
Femmes élues au scrutin direct
8

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
119
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
8
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
28.12.2020
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Alassane Bala​ Sakandé (Homme)
Parti politique
Mouvement du peuple pour le progrès (MPP)
Date d’élection
28.12.2020