Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

République centrafricaine

-

Assemblée nationale

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
14.02.2016 to 31.03.2016
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
26.03.2013
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Elections reportées
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
28.02.2021
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
140
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Le nombre de candidats n’est pas disponible dans les sources faisant autorité.
Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité
Yes

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Il s'agissait des premières élections depuis le coup d'Etat de mars 2013 qui avait renversé le Président de la République François Bozizé et dissout l'Assemblée nationale. Un Conseil national de transition (CNT) avait été créé en avril 2013 pour diriger la période de transition (prolongée à deux reprises) et rédiger une nouvelle Constitution, adoptée par référendum le 13 décembre 2015. Les élections législatives et présidentielles s'étaient d'abord tenues le 30 décembre, avant que plusieurs candidats n'affirment qu'elles avaient été truquées. Le 25 janvier, la Cour constitutionnelle de transition avait invalidé le premier tour des élections législatives en raison de "nombreuses irrégularités et l'implication des candidats dans ces irrégularités". De nouvelles élections législatives ont eu lieu le 14 février 2016, en même temps que le second tour des élections présidentielles. L'annonce des résultats du premier tour ayant été retardée, le second tour des élections législatives s'est déroulé le 31 mars, soit quatre jours après la date initialement prévue. Avec les élections de 2016, le pays a renoué avec un parlement fragmenté. Les candidats indépendants ont remporté 55 des 140 sièges que compte la nouvelle Assemblée nationale. L'Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP ), dirigée par M. Michel Amine, est devenue le parti le plus représenté, avec 13 sièges. L'Union pour le renouveau centrafricain (URCA) de l'ancien Premier ministre Anicet Georges Dologuele a remporté 11 sièges. Quant à la Convergence nationale "Kwa Na Kwa" (KNK), dirigée par l'ancien président Bozizé, elle a obtenu sept sièges. Lors des élections présidentielles, M. Faustin-Archange Touadéra (indépendant) - dernier Premier ministre sous la présidence de M. Bozizé - s'est imposé face à M. Dologuele (URCA), qui était pourtant arrivé en tête lors du premier tour le 30 décembre. Le nouveau Président, M. Touadéra, a prêté serment le 30 mars. Il a succédé à la Présidente par intérim, Catherine Samba-Panza, qui dirigeait la période de transition depuis janvier 2014, ayant elle-même succédé à l'ancien Président par intérim Michel Djotodia, qui avait dirigé le coup d'Etat de 2013. La tenue de la première séance de l'Assemblée nationale le 6 mai 2016 a mis fin à une longue période de transition de trois ans.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
17
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Sans objet
Note sur l’alternance du pouvoir
Premières élections depuis le coup d'Etat de 2013.
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
129
Nombre de femmes élues
11
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
7.86%
Autres notes
Dissolution de la chambre sortante : 26 mars 2013. Dissoute par un coup d'Etat. Note sur le nouveau scrutin qui s'est tenu les 15 mai et 26 juin 2016 : - En tout, 128 parlementaires, dont 11 femmes, ont été élus à l'Assemblée Nationale qui compte 140 membres, lors de deux tours d'élections les 14 février et 31 mars 2016. - Un nouveau scrutin a eu lieu pour les 12 sièges restants les 15 mai et 26 juin. Aucune femme n'a été élue au premier tour et aucune candidate n'est passée au second tour. - Le 10 juillet, la Cour constitutionnelle a invalidé les résultats de la première circonscription de Bimbo et a ordonné la tenue d'un nouveau scrutin. - De nouvelles élections ont eu lieu le 23 octobre (premier tour) et le 4 décembre 2016 (deuxième tour) dans la ville de Bimbo. Un candidat indépendant masculin a été élu. La répartition des sièges ci-dessus comprend les résultats de ces élections, qui ont fait passer le nombre de candidats indépendants élus de 59 à 60.
Sources
Assemblée nationale (09.08.2016) Autorité Nationale des Élections (11.05.2016, 16.06.2016, 15.01.2017) Décision N 006/16/CCT du 14 mars 2016 Décision N 100/16/CCT du 23 avril 2016 Cour constitutionnelle (22.08.2016, 23.08.2016, 28.12.2016)
Femmes élues au scrutin direct
11

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
129
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
11
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
06.05.2016
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Karim Meckassoua (Homme)
Date d’élection
06.05.2016