Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

Comores

-

Assemblée de l'Union

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
25.01.2015 to 22.02.2015
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
22.12.2014
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Elections reportées
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.01.2020
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
24
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Nombre total de candidats Nombre total de candidats à l’élection. N’inclut pas ceux qui se présentent comme "suppléants".
203
Nombre de candidats Nombre de candidats
198
Nombre de candidates Nombre de candidates
5
Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité
No
Pourcentage de femmes candidates Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de candidates par le nombre total de candidats et candidates.
2.46%
Nombre de partis en lice Ce champ peut indiquer soit le nombre de partis en lice pour l’élection, soit le nombre de coalitions/d’alliances électorales.
26

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
274,505
Votes Nombre de personnes ayant voté
195,870
Participation électorale Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de personnes qui ont effectivement voté par le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.
71.35%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
L'Assemblée de l'Union comprend 33 sièges, dont 24 pourvus au scrutin direct. L'Union pour le développement des Comores (UPDC) du Président Ikililou Dhoinine a remporté huit sièges pourvus au scrutin direct, devançant de peu le parti JUWA ("Le Soleil") de l'ancien Président Ahmed Abdallah Sambi. Viennent ensuite les partis proches de l'UPDC, avec trois sièges, et un allié du parti JUWA, avec deux sièges (voir note). Les grands partis avaient axé leur campagne sur l'économie, en promettant d'appliquer des mesures de développement économique et de progrès social. Le parti JUWA et les forces de l'opposition ont remporté la majorité des neuf sièges pourvus au suffrage indirect que se partagent les assemblées des trois îles de l'Union (Anjouan, Grande-Comore et Mohéli, trois membres chacune). Au total, l'opposition dispose donc d'une majorité d'un siège. Néanmoins, la Cour constitutionnelle avait invalidé le 1er avril l'élection de trois membres du parti JUWA qui représentaient l'Assemblée d'Anjouan. Le parti JUWA avait alors fait valoir que la décision de la Cour constitutionnelle émanait de juges qui n'étaient pas dans le pays. En signe de protestation, le Parti JUWA et ses alliés avaient boycotté l'élection du Président de l'Assemblée de l'Union du 4 avril, qui a vu la victoire du ministre de la Justice Abdou Ousseni, nommé par le gouvernement, à l'issue d'une réunion à huis clos. Le mandat de la chambre sortante élue en décembre 2009 devait expirer en avril 2014. Mais il a été décidé de repousser à novembre 2014 les élections législatives pour qu'elles aient lieu en même temps que celles des assemblées des trois îles de l'Union. Ces deux scrutins ont ensuite été reportés à décembre 2014, puis à janvier (premier tour) et février 2015 (second tour) pour des raisons non précisées. Le mandat des membres sortants de l'Assemblée de l'Union a été prolongé jusqu'à la fin du processus électoral de 2015. Note : L'UPDC était soutenue par la Convention pour le renouveau des Comores (CRC, deux sièges), dirigée par l'ancien Président Azali Assoumani, le Rassemblement pour une alternative de développement harmonieux et intégré (RADHI, un siège), ainsi que par deux candidats élus sans étiquette. Le Rassemblement démocratique des Comores (RDC, deux sièges) s'était allié au parti JUWA.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
6
Pourcentage de partis gagnant des sièges Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de partis ayant obtenu une représentation parlementaire par le nombre de partis en lice.
23.08%
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Non
Noms des partis au gouvernement Le gouvernement peut être formé par un ou plusieurs partis politiques
Union pour le développement des Comores (UPDC), Convention pour le renouveau des Comores (CRC) et Rassemblement pour une alternative de développement harmonieux et intégré (RADHI)
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
32
Nombre de femmes élues
1
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
4.17%
Note sur la répartition des sièges entre hommes et femmes
La répartition des sièges indiquée plus haut porte sur les 24 sièges pourvus au scrutin direct. La répartition des sièges entre hommes et femmes porte sur les 33 sièges du Parlement (ce qui inclut les neuf sièges pourvus au scrutin indirect). Une femme a été élue au scrutin direct, mais aucune n'a été élue au scrutin indirect.
Sources
Assemblée de l'Union (17.03.2015, 18.04.2015, 02.05.2015, 01.01.2017)
Femmes élues au scrutin direct
1

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
32
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
1
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
03.04.2015
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Abdou Ousseni (Homme)
Parti politique
Union pour le développement des Comores (UPDC)
Date d’élection
04.04.2015