Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

Costa Rica

-

Assemblée législative

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
04.02.2018
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Echéance normale
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
28.02.2022
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
57
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Nombre total de candidats Nombre total de candidats à l’élection. N’inclut pas ceux qui se présentent comme "suppléants".
1,048
Nombre de candidats Nombre de candidats
531
Nombre de candidates Nombre de candidates
517
Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité
No
Pourcentage de femmes candidates Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de candidates par le nombre total de candidats et candidates.
49.33%
Nombre de partis en lice Ce champ peut indiquer soit le nombre de partis en lice pour l’élection, soit le nombre de coalitions/d’alliances électorales.
26

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
3,290,465
Votes Nombre de personnes ayant voté
2,178,096
Participation électorale Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de personnes qui ont effectivement voté par le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.
66.19%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
A l'instar des élections précédentes, aucun parti n'a remporté la majorité absolue à l'Assemblée législative, où siègent 57 parlementaires. Trois partis seulement ont obtenu plus de 10 sièges, à savoir le Parti de libération nationale (PLN, qui a tenu les rênes du pays entre 2006 et 2014), le Parti de la restauration nationale (PRN, auxquels appartiennent les chrétiens évangéliques) et le Parti d'action des citoyens du Président sortant Luis Guillermo Solís (PAC). La constitution lui interdit de briguer un second mandat présidentiel consécutif. Au cours des élections présidentielles, aucun candidat n'a réussi à passer la barre des 40 % de voix qui lui aurait permis d'être élu au premier tour, organisé en parallèle de l'élection législative. Le 1er avril, M. Carlos Alvarado Quesada (PAC) est sorti vainqueur du scrutin de ballottage devant M. Fabricio Alvarado Muñoz (PRN). Le 8 mai a eu lieu l'investiture officielle de l'ancien Ministre du travail, âgé de 38 ans, qui est devenu le plus jeune Président de l'histoire du Costa Rica. Mme Epsy Campbell, son adjointe, est la première Vice-Présidente d'origine africaine du Costa Rica. Le Président Alvarado Quesada a formé un gouvernement de coalition rassemblant cinq partis, à savoir le PAC, le Parti de l'unité sociale-chrétienne (PUSC), le PLN, le Parti du Front élargi (FA) et le Parti Curridabat du XXIème siècle (Curridabat Siglo XXI, qui ne détient aucun siège à l'Assemblée législative). Le cabinet est composé de 16 hommes et 15 femmes. Entre-temps, le 1er mai, Mme Carolina Hidalgo Herrera (PAC), âgée de 35 ans, est devenu la plus jeune Présidente de l'Assemblée législative. Les élections de 2018 se sont déroulées peu de temps après que la Cour interaméricaine des droits de l'homme a statué (le 9 janvier) que tous les signataires de la Convention (dont le Costa Rica) étaient tenus de garantir aux couples homosexuels l'égalité de droits en matière de mariage et de patrimoine. Cette décision a fait du mariage homosexuel la question centrale de la campagne électorale. M. Quesada (PAC) s'est engagé à appliquer la décision, tandis que M. Muñoz (PRN) a promis de rétablir ce qu'il a qualifié de "valeurs traditionnelles" en s'opposant au mariage homosexuel et en limitant l'accès des femmes à l'avortement. M. Antonio Álvarez, candidat du PLN à la Présidence, a promis de réformer les salaires des fonctionnaires et d'instaurer une taxe à la valeur ajoutée. Outre la "parité verticale" (alternance d'hommes et de femmes sur les listes des partis afin de garantir une représentation 50-50), instaurée à l'occasion des élections de 2018, les partis politiques doivent, par le biais de leur règlementation interne, respecter la "parité horizontale" pour leurs têtes de listes (voir la note). Les partis présentant des candidats dans les sept provinces doivent présenter, dans au moins trois provinces, des listes présidées par le sexe le moins représenté. Note : Dans sa décision de mai 2016 (3603-E8-2016), la commission électorale (Tribunal Supremo de Elecciones) a donné une interprétation officieuse des articles 2, 52 et 148 du Code électoral concernant le champ d'application du principe de la parité pour les têtes de listes. Sans modifier le Code électoral en tant que tel, elle a ainsi obligé tous les partis à aménager leurs listes de candidats de matière à ce que les principes de la parité verticale et horizontale soient respectés. Une décision de la commission électorale (5876-E1-2017, septembre 2017) a ensuite précisé que les partis politiques devaient définir eux-mêmes, dans leur réglementation interne, les mécanismes garantissant la parité horizontale. Celle-ci est donc devenue facultative.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
7
Pourcentage de partis gagnant des sièges Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de partis ayant obtenu une représentation parlementaire par le nombre de partis en lice.
26.92%
Pourcentage de sièges remportés par le plus grand parti (coalition) Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de sièges remportés par le plus grand parti par le nombre de sièges en jeu lors de l'élection.
29.82%
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Non
Noms des partis au gouvernement Le gouvernement peut être formé par un ou plusieurs partis politiques
Parti d'action des citoyens (PAC), Parti de l'unité sociale-chrétienne (PUSC), Parti de libération nationale (PLN), Parti du Front élargi (FA) et Curridabat du XXIème siècle (Curridabat Siglo XXI), qui ne détient pour sa part aucun siège à l’Assemblée législative)
Partis ou coalitions gagnant des sièges
Répartition des sièges remportés par les groupes politiques
Groupe politique Total
Parti de libération nationale (PLN) 17
Parti de la restauration nationale (PRN) 14
Parti d'action des citoyens (PAC) 10
Parti de l'unité sociale-chrétienne (PUSC) 9
Parti de l'intégration nationale (PIN) 4
Parti républicain social-chrétien (PRSC) 2
Front élargi (FA) 1
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
31
Nombre de femmes élues
26
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
45.61%
Sources
Assemblée législative (20.02.2018) Tribunal Supremo de Elecciones (03.05.2018) Legislative Assembly (20.02.2018) Tribunal Supremo de Elecciones (03.05.2018) La Nación Q Costa Rica The Economist France 24
Femmes élues au scrutin direct
26

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
31
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
26
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
01.05.2018
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Carolina Hidalgo Herrera (Femme)
Parti politique
Parti d'action des citoyens (PAC)
Date d’élection
01.05.2018