Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

République populaire démocratique de Corée

-

Assemblée populaire suprême

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
10.03.2019
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Echéance normale
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.03.2024
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
687
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Nombre total de candidats Nombre total de candidats à l’élection. N’inclut pas ceux qui se présentent comme "suppléants".
687
Nombre de candidats Nombre de candidats
566
Nombre de candidates Nombre de candidates
121
Pourcentage de femmes candidates Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de candidates par le nombre total de candidats et candidates.
17.61%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Selon la Commission électorale centrale, 99,99 % des électeurs inscrits ont participé aux élections. Comme lors du dernier scrutin, tous les candidats ont été élus à l’Assemblée populaire suprême. Ils avaient été sélectionnés par le parti au pouvoir, le Parti du travail de Corée, et ses petits alliés. Le dirigeant du pays, Kim Jong Un, n’était pas candidat aux élections de 2019, mais sa sœur cadette, Kim Yo Jong, a été élue à l’Assemblée populaire suprême pour la première fois, au même titre que le Ministre et la Vice-Ministre des affaires étrangères, Ri Yong Ho et Choe Son Hui, laquelle a mené les pourparlers sur la question nucléaire avec les États-Unis d’Amérique. Le 11 avril 2019, l’Assemblée populaire suprême renouvelée a réélu Kim Jong Un président de la Commission des affaires de l’État et lui a attribué le nouveau titre de "représentant suprême de tout le peuple coréen". Il est ensuite devenu le chef d’État officiel de la République populaire démocratique de Corée (voir note). Lorsqu’il a pris la parole lors de la première session de l’Assemblée populaire suprême, M. Kim s’est engagé à poursuivre les politiques dites du "kimilsungisme" et "kimjongilisme" (du nom de son grand-père et de son père), afin de bâtir un pays socialiste puissant. Il a également évoqué trois sommets avec la République de Corée en 2018 en les qualifiant d’événements d’importance majeure, et a annoncé le début d’un nouveau voyage vers la réunification nationale. L’Assemblée populaire suprême a remplacé plusieurs responsables en fonction depuis de nombreuses années par des personnes plus jeunes : M. Choe Ryong Hae a pris la place de M. Kim Yong Nam à la présidence du Présidium de l’Assemblée populaire suprême, M. Kim Jae Ryong a remplacé M. Pak Pong Ju au poste de Premier Ministre, et M. Pak Thae Song a été élu Président du Parlement (fonction occupée auparavant par M. Choe Thae Bok). Note : Révisée par l’Assemblée populaire suprême en avril 2019, la nouvelle Constitution de la République populaire démocratique de Corée a été dévoilée en juillet. Elle dispose que le président de la Commission des affaires de l’État est le "dirigeant suprême", mais aussi qu’il "représente la nation". Précédemment, le titre de chef de l’État était dévolu au président du Présidium de l’Assemblée populaire suprême. Conformément à la Constitution révisée, c’est toujours le président du Présidium de l’Assemblée populaire suprême qui reçoit les lettres de créance des ambassadeurs étrangers. Par ailleurs, le préambule de la nouvelle Constitution ne fait plus référence à la politique dite "de songun" donnant la priorité aux affaires militaires, dont le dirigeant Kim Jong Il, aujourd’hui décédé, s’était fait le défenseur. La Constitution révisée dispose en outre que la science et la technologie sont les ressources stratégiques les plus importantes de la nation.
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Non
Nombre de partis au gouvernement Le gouvernement peut être formé par un ou plusieurs partis politiques
1
Noms des partis au gouvernement Le gouvernement peut être formé par un ou plusieurs partis politiques
Parti du travail de Corée
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
566
Nombre de femmes élues
121
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
17.61%
Sources
Sources: Mission permanente de la République populaire démocratique de Corée auprès de l'Office des Nations Unies à Genève (19.04.2019) KCNA website Yonhap news agency NK News BBC Monitoring Aljazeera
Femmes élues au scrutin direct
121

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
566
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
121
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
11.04.2019
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Pak Thae Song (Homme)
Parti politique
Parti du travail de Corée
Date d’élection
11.04.2019