Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

Gabon

-

Assemblée nationale

Ce parlement est bicaméral. Voir la fiche de : Sénat

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
06.10.2018 to 27.10.2018
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
30.04.2018
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Elections reportées
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.10.2023
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
143
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Le nombre de candidats n’est pas disponible dans les sources faisant autorité.
Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Le Parti démocratique gabonais (PDG) du Président, M. Ali Bongo, a conservé la majorité des 143 sièges de l'Assemblée nationale (voir la note). Les Démocrates (LD), conduits par M. Guy Nzouba-Ndama, ont remporté 11 sièges, ce qui en fait désormais lla plus grande force d'opposition à l'Assemblée nationale. Le Rassemblement Héritage et Modernité (RH&M), conduit par M. Barro Chambrier, ancien ministre, et l'Union nationale (UN), emmenée par M. Zacharie Myboto, ancien Secrétaire général du PDG, figurent parmi les autres forces d'opposition siégeant à la nouvelle Assemblée. Le RH&M a dénoncé des fraudes massives. Peu de temps avant le second tour des élections le Président a été hospitalisé en Arabie Saoudite. Les élections de 2018 étaient les premières depuis les élections présidentielles au cours desquelles M. Bongo a battu d'une tête M. Jean Ping, ancien Président de l'Union africaine. L'annonce des résultats de l'élection présidentielle a déclenché de violents mouvements de protestation et des affrontements avec la police anti-émeute. Le mandat de la précédente Assemblée nationale (élue en décembre 2011) devait expirer le 27 février 2017. Les élections ont toutefois été retardées à deux reprises, et le mandat de l'Assemblée par conséquent prolongé. Le 11 janvier 2018, l'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, au cours d'une séance conjointe, des amendements constitutionnels permettant au Président, M. Ali Bongo, de rester indéfiniment au pouvoir. Le 21 février 2018, le gouvernement a annoncé que les élections législatives se tiendraient le 28 avril. Tel n'a toutefois pas été le cas, notamment en raison de désaccords concernant la composition du Centre gabonais des élections, chargé de l'organisation du scrutin. Le 30 avril, une décision de la Cour constitutionnelle a mis fin aux pouvoirs de l'Assemblée nationale. Le Sénat s'est donc vu confier l'ensemble des prérogatives législatives jusqu'à la proclamation des résultats des élections législatives de 2018. Note : Un décret publié par le Gouvernement après l'adoption des amendements constitutionnels, en janvier 2018, a porté de 120 à 143 le nombre statutaire de membres de l'Assemblée nationale. Le nombre statutaire de membres du Sénat diminuera de 102 à 52 lors du prochain renouvellement, qui devrait intervenir en 2020.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
13
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Non
Note sur l’alternance du pouvoir
Système présidentiel.
Autres notes
Il y a neuf sièges à pourvoir.
Sources
Assemblée nationale (16.01.2019)
Femmes élues au scrutin direct
24

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
110
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
24
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
11.01.2019
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Faustin Boukoubi (Homme)
Parti politique
Parti démocratique gabonais (PDG)
Date d’élection
11.01.2019