Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

Guyana

-

Parlement de la République coopérative du Guyana

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
11.05.2015
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
28.02.2015
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Elections anticipées
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.05.2020
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
65
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité
No
Nombre de partis en lice Ce champ peut indiquer soit le nombre de partis en lice pour l’élection, soit le nombre de coalitions/d’alliances électorales.
7

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
570,708
Votes Nombre de personnes ayant voté
412,012
Participation électorale Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de personnes qui ont effectivement voté par le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.
72.19%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
L'Association pour l'unité nationale - Alliance pour le changement (APNU-AFC, voir note), conduite par l'ancien général David Granger, a remporté de peu les élections législatives et présidentielles, mettant ainsi fin au règne de 23 ans du Parti progressiste du peuple/Civique (PPP/C). Le Président sortant, Donald Ramotar (PPP/C), qui s'est incliné face à M. Granger, a dénoncé des élections truquées et exigé un nouveau décompte des voix. Les observateurs internationaux ont déclaré que les élections avaient été libres et régulières. Le nouveau Président, M. Granger, a prêté serment le 16 mai. La campagne a essentiellement porté sur la lutte contre le taux élevé de criminalité, le chômage, la corruption ainsi que le trafic de drogue et la traite des êtres humains. Des élections anticipées ont été organisées suite à la prorogation du Parlement par le Président de la République en novembre 2014, vraisemblablement pour éviter un vote de censure contre son gouvernement minoritaire. Une motion avait été déposée en août par l'AFC, qui accusait le PPP/C de corruption, de mauvaise gestion et de manque de transparence. Si un vote avait eu lieu et que la motion avait été adoptée, le Parlement aurait été dissous, donnant lieu à des élections anticipées. En janvier 2015, le Président de la République avait annoncé la tenue d'élections législatives anticipées, indiquant que la prorogation du Parlement n'avait pas permis d'atténuer les tensions entre les partis au Parlement. Note : Lors des précédentes élections de 2011, l'Association pour l'unité nationale (APNU) et l'Alliance pour le changement (AFC) avaient présenté leurs candidats séparément et remporté un total de 33 sièges, soit un de plus que le PPP/C qui, pour la première fois en 19 ans, n'avait pas réussi à obtenir de majorité parlementaire. M. Ramotar avait alors formé un gouvernement minoritaire dirigé par le PPP/C, le premier depuis que le Guyana a obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1966. En 2015, l'APNU et l'AFC avaient présenté une liste commune.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
2
Pourcentage de partis gagnant des sièges Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de partis ayant obtenu une représentation parlementaire par le nombre de partis en lice.
28.57%
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Oui
Noms des partis au gouvernement Le gouvernement peut être formé par un ou plusieurs partis politiques
Association pour l'unité nationale - Alliance pour le changement (APNU-AFC)
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
48
Nombre de femmes élues
21
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
32.31%
Note sur la répartition des sièges entre hommes et femmes
Les statistiques ci-dessus se réfèrent aux 65 sièges pourvus au suffrage direct. Au 12 juin 2015, 37 membres du gouvernement avaient prêté serment : - 33 membres élus au suffrage direct (dont 13 femmes) issus de l'"Association pour l'unité nationale - Alliance pour le changement (APNU-AFC)"; - trois ministres non élus; et - le Président de l'Assemblée nationale, membre non élu, devenu membre de droit de l'Assemblée nationale. - 32 membres du Parti progressiste du peuple / Civique (PPP/C), dont neuf femmes, ont prêté serment le 17 août. Il y a désormais 21 femmes sur un total de 69 membres.
Autres notes
Dissolution de la chambre sortante : 28 février 2015. Conformément à la Constitution, la dissolution de la législature sortante devait avoir lieu le 12 février 2015, trois mois avant la date du scrutin. Nombre de partis ayant remporté des sièges : 2,y compris une alliance Nombre de partis au gouvernement : Une alliance comprenant deux partis Président : M. Barton Scotland (membre non-élu)
Sources
Assemblée nationale (12.06.2015, 01.09.2015, 01.01.2017)
Femmes élues au scrutin direct
21

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
48
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
21
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
10.06.2015
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Barton Scotland (Homme)