Liban

Assemblée nationale

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
15.05.2022
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
21.05.2022
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Echéance normale
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.05.2026
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
128
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Nombre total de candidats Nombre total de candidats à l’élection. N’inclut pas ceux qui se présentent comme "suppléants".
718
Notes
Au départ, 1,043 candidats (888 hommes et 155 femmes) se sont inscrits sur les listes de candidats aux élections de 2022. Sur ces candidats, 41 se sont retirés avant la date butoir pour les retraits et 284 après.
Nombre de candidats Nombre de candidats
600
Nombre de candidates Nombre de candidates
118
Pourcentage de femmes candidates Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de candidates par le nombre total de candidats et candidates.
16.43%

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
3,967,507
Votes Nombre de personnes ayant voté
1,893,983
Participation électorale Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de personnes qui ont effectivement voté par le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.
47.74%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Un parlement fragmenté est de nouveau sorti des urnes en 2022. Treize groupes parlementaires ont par la suite été formés dans l’Assemblée nationale, forte de 128 députés, et 21 parlementaires se sont inscrits sans étiquette. Le Bloc République forte, dirigé par les Forces libanaises de M. Samir Geagea, s’est imposé en remportant 19 sièges (contre 15 précédemment). Le Bloc du Liban fort (mené par le Courant patriotique libre, allié du Hezbollah, dirigé de fait par le Président Michel Aoun) a vu son nombre de siège diminuer, passant de 29 à 18 (voir la note 1). Le Bloc Développement et libération (dirigé par le Mouvement Amal de Nabih Berry, Président de l’Assemblée) et Loyauté envers la résistance (qui rassemble le Hezbollah et ses alliés), qui détiennent chacun 15 sièges, comptent eux aussi au nombre des grands groupes. Le 31 mai, la nouvelle Assemblée nationale a réélu M. Berry à sa tête, poste qu’il occupe depuis 1992.

Le 23 juin, lors de la consultation organisée par le Président Aoun, 54 parlementaires se sont prononcés pour la désignation de Najib Mikati, alors Premier Ministre par intérim, au poste de Premier Ministre (voir la note 3). Le Président Aoun a ensuite chargé M. Mikati de former un nouveau gouvernement. Quarante-six législateurs, dont le Bloc République forte, se sont abstenus de désigner quiconque à ce poste et 25 ont voté pour Nawaf Salam, ancien ambassadeur libanais auprès de l’Organisation des Nations Unies et juge en exercice à la Cour internationale de justice.

Les élections de 2022 étaient les premières à se tenir après l’explosion du port de Beyrouth en 2020, qui a déclenché une débâcle financière et un effondrement de la monnaie de plus de 90 %. La crise économique a par ailleurs été exacerbée par les conséquences de la pandémie de COVID-19, ainsi que la guerre en Ukraine, qui a fait flamber l’inflation partout dans le monde. Entre-temps, en janvier 2022, Saad Hariri, ancien Premier Ministre opposant du Hezbollah, a annoncé qu’il se retirait de la vie politique et qu’il boycotterait les élections de 2022 (voir la note 4). 

Note 1 :
M. Gebran Gerge Bassil, gendre du Président, lui a succédé à la direction du parti en 2015.

Note 2 :
M. Hariri a démissionné en 2019 du poste de Premier Ministre, auquel lui a succédé en 2020 M. Hassan Diab. M. Diab a présenté sa démission à la suite de l’explosion dans le port de Beyrouth, mais a conservé ses fonctions jusqu’à la formation du gouvernement mené par M. Mikati, en septembre 2021.

Note 3 :
La candidature de M. Mikati a été soutenue par les sept groupes parlementaires ci-dessous (qui détiennent à eux tous 46 sièges) et par huit autres parlementaires, pour la majeure partie d’entre eux indépendants.
• Développement et libération (15)
• Loyauté envers la résistance (15)
• Rassemblement parlementaire du Nord (6)
• Bloc national indépendant (4)
• Bloc arménien (3)
• Association des projets de bienfaisance islamiques (2)
• Groupe islamique (1)

Note 4 : 
M. Hariri était à la tête du Liban d'abord (deuxième groupe parlementaire du parlement sortant), qui incluait son Mouvement du futur. Certains de ses partisans ont soutenu le boycott, tandis que d’autres ont quitté le parti et pris part aux élections de 2022.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
16
Pourcentage de sièges remportés par le plus grand parti (coalition) Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de sièges remportés par le plus grand parti par le nombre de sièges en jeu lors de l'élection.
15.63%
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Sans objet
Note sur l’alternance du pouvoir
Le Premier Ministre a changé deux fois depuis 2018. Voir la note 2.
Partis ou coalitions gagnant des sièges
Répartition des sièges remportés par les groupes politiques
Groupe politique Total
République forte 19
Un Liban fort 18
Développement et libération 15
Loyauté envers la résistance 15
Députés indépendants 9
Rassemblement démocratique 8
Rassemblement parlementaire du Nord 6
Bloc national indépendant 4
Représentants Kataëb 4
Bloc arménien 3
Nord de la confrontation 2
Bloc de l’Association des projets 2
Bloc du projet de la patrie humaine 2
Groupe islamique 1
Indépendants 20
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
120
Nombre de femmes élues
8
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
6.25%
Autres notes
Note sur le nombre de partis ayant remporté des sièges : 
16 partis/listes ont remporté des sièges, et 13 blocs parlementaires ont été formés.

Note sur les partis ou coalitions gagnant des sièges :
La répartition des sièges indiquée ci-dessus se réfère à la composition du parlement au 23 juin 2022, date de la désignation du Premier Ministre. Le nombre de sièges du Bloc du Liban fort inclut Elias Bou Saab, Vice-Président de la Chambre des députés, qui s’est inscrit séparément.

D’après les résultats officiels de l’élection, les partis suivants ont remporté des sièges :
- Forces libanaises (20 sièges)
- Courant patriotique libre (18 sièges)
- Hezbollah et ses alliés (16 sièges)
- Mouvement Amal (15 sièges)
- Société civile (15 sièges)
- Parti socialiste progressiste (9 sièges)
- Anciens membres du Courant du futur (6 sièges)
- Kataëb libanais (5 sièges)
- Fédération révolutionnaire arménienne (Tashnaq) (3 sièges)
- Mouvement de l’indépendance (2 sièges)
- Brigade Marada (2 sièges)
- Association des projets de bienfaisance islamiques (Ahbash) (2 sièges)
- Organisation populaire nassérienne (1 siège)
- Parti de l’union (1 siège)
- Parti national libéral (1 siège)
- Jamaat-e-Islami (1 siège)
- Indépendants (11 sièges)
Sources
Femmes élues au scrutin direct
8

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
120
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
8
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
31.05.2022
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Nabih Berry (Homme)
Parti politique
Développement et libération
Date d’élection
31.05.2022