Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

Madagascar

-

Assemblée nationale

Ce parlement est bicaméral. Voir la fiche de : Sénat

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
27.05.2019
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Elections reportées
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.05.2024
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
151
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Nombre total de candidats Nombre total de candidats à l’élection. N’inclut pas ceux qui se présentent comme "suppléants".
810
Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité
No

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
10,302,194

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
En remportant 84 sièges, la coalition Isika Rehetra Miaraka amin'i Andry Rajoelina (IRD, signifiant "Nous sommes tous avec Andry Rajoelina") du Président Andry Rajoelina a obtenu la majorité à l’Assemblée nationale, qui compte 151 membres. Le Parti Tiako I Madagasikara (TIM, "J’aime Madagascar") de l’ancien Président Marc Ravalomanana est arrivée en deuxième position, mais loin derrière, avec 16 sièges. En outre, 46 candidats sans étiquette ont été élus. L’Assemblée nationale nouvellement élue, qui s’est réunie en juillet 2019, a élu à l’unanimité Mme Christine Razanamahasoa (IRD) à sa présidence. Les élections de 2019 se sont déroulées sur fond de troubles politiques survenus après que le Parlement eut adopté des lois électorales en avril 2018. Les partis de l’opposition avaient objecté que certaines nouvelles mesures, comme une réduction de la durée des campagnes électorales et l’introduction de conditions d’éligibilité à la présidence, auraient pour effet de les exclure des élections présidentielles à venir. Les partis TIM et MAPAR (parti majoritaire à l’Assemblée nationale sortante et soutenant M. Rajoelina) a saisi la Haute Cour constitutionnelle (HCC) pour que le Président Hery Rajaonarimampianina soit démis de ses fonctions. En mai, la HCC a annulé plusieurs mesures prévues par les lois électorales. En juin, cette instance a ordonné la formation d’un nouveau gouvernement de consensus en l’espace d’une semaine. Le Premier Ministre Olivier Mahafaly a démissionné et a été remplacé par M. Christian Ntsay, dont la candidature avait été présentée par M. Rajoelina, alors chef de l’opposition. Le nouveau Premier Ministre a annoncé la tenue d’élections en novembre et décembre 2018. M. Rajaonarimampianina, qui avait démissionné en septembre pour pouvoir participer à l’élection présidentielle, a été éliminé au premier tour du scrutin. M. Rajoeliena a battu M. Ravalomanana au deuxième tour. M. Rajoelina a officiellement pris ses fonctions en janvier 2019. En avril 2019, le Président Rajoelina a annoncé son intention de supprimer le Sénat, ainsi que la tenue d’un référendum constitutionnel parallèlement aux élections législatives. Toutefois, le référendum n’a pas eu lieu, la HCC ayant rendu un avis défavorable. Le 25 mai, quelques jours avant les élections législatives, la HCC a statué que l’ordonnance n° 2019-006 modifiant la composition du Sénat était conforme à la Constitution et donc que le nombre statutaire de sénateurs serait réduit de 63 à 18 (voir note 2). Ce changement n’a pas encore été mis en œuvre. Note 1 : Le mandat de cinq ans du Parlement sortant, lequel avait débuté en février 2014, est arrivé à échéance le 5 février 2019. Le Président a gouverné le pays par ordonnance jusqu’à la convocation du nouveau Parlement en juillet 2019. Note 2 : Le Sénat compte actuellement 42 membres (6 par province) élus par un collège électoral, et 21 membres nommés par le Président. L’ordonnance de 2019 prévoit que 12 sénateurs seront élus au suffrage indirect (2 par province) et que 6 sénateurs seront nommés par le Président. Ces nouvelles dispositions s’appliqueront après que le mandat actuel des sénateurs sera arrivé à échéance en 2021.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
7
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Sans objet
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
124
Nombre de femmes élues
27
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
17.88%
Sources
Assemblée nationale (03.07.2019) http://www.hcc.gov.mg https://www.ceni-madagascar.mg/ Radio France Internationale AFP BBC Monitoring Le Monde Midi Madagasikara Madagascar-Tribune
Femmes élues au scrutin direct
27

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
124
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
27
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
16.07.2019
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Christine Razanamahasoa (Femme)
Parti politique
Isika Rehetra Miaraka amin'i Andry Rajoelina (IRD)
Date d’élection
16.07.2019