Mozambique

Assemblée de la République

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
15.10.2019
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Echéance normale
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.10.2024
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Candidats

Nombre de partis en lice Ce champ peut indiquer soit le nombre de partis en lice pour l’élection, soit le nombre de coalitions/d’alliances électorales.
26

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
13,162,321
Votes Nombre de personnes ayant voté
6,766,416
Participation électorale Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de personnes qui ont effectivement voté par le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.
51.41%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Le Front de libération du Mozambique (FRELIMO) du Président Filipe Nyusi a obtenu une majorité des deux tiers, faisant passer sa part de sièges de 144 à 184 à l'Assemblée de la République, qui compte 250 membres. La Résistance nationale du Mozambique (RENAMO), le principal parti d'opposition désormais dirigé par M. Ossufo Momade (voir note 1), a vu sa part réduite de 89 à 60 sièges. À l’issue de l'élection présidentielle, qui s'est tenue parallèlement aux élections parlementaires, le Président Nyusi a battu M. Momade. La RENAMO a demandé l'annulation du résultat de l'élection en invoquant la violence et la fraude. Le 15 novembre, le Conseil constitutionnel a rejeté la contestation de la RENAMO, faisant valoir que celle-ci n'avait pas apporté suffisamment de preuves pour étayer ses allégations d'irrégularités. Le 13 janvier 2020, la nouvelle Assemblée de la République a élu Mme Esperança Bias (FRELIMO) à sa présidence, pour succéder à Mme Verónica Nataniel Macamo Dlovo (FRELIMO). Le 15 janvier, le Président Nyusi a entamé son deuxième mandat.

Les élections de 2019 sont les premières à avoir eu lieu après la signature d'un accord de cessez-le-feu permanent entre le FRELIMO et la RENAMO en août 2019 (voir note 2). Pendant la campagne électorale, le FRELIMO a promis de poursuivre le développement du pays. Le Président Nyusi s'est engagé à accélérer la mise en œuvre de l'accord de cessez-le-feu. La RENAMO a promis d'apporter "la paix, la stabilité, plus de démocratie et de développement". Malgré l'accord de paix, les violences se sont intensifiées à l'approche des élections, faisant au moins 10 morts.

Note 1 :
M. Momade a succédé au chef de longue date de la RENAMO, M. Afonso Dhlakama, qui est décédé en mai 2018.

Note 2 :
En 1992, le FRELIMO et la RENAMO ont signé les Accords généraux de paix de Rome après une guerre civile de 16 ans. En 2012, le dirigeant de la RENAMO de l'époque, M. Dhlakama, a pris à nouveau le maquis. En 2013, la RENAMO a déclaré qu'elle mettait fin aux Accords de 1992 après que les forces gouvernementales aient fait un raid sur le camp de l'intéressé. De nouveaux pourparlers ont commencé en 2016.
Nombre de partis gagnant des sièges Nombre de partis qui ont gagné une représentation parlementaire à l’élection concernée.
3
Pourcentage de partis gagnant des sièges Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de partis ayant obtenu une représentation parlementaire par le nombre de partis en lice.
11.54%
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Non
Nombre de partis au gouvernement Le gouvernement peut être formé par un ou plusieurs partis politiques
1
Partis ou coalitions gagnant des sièges
Répartition des sièges remportés par les groupes politiques
Groupe politique Total
Front de libération du Mozambique (FRELIMO) 184
Résistance nationale du Mozambique (RENAMO) 60
Mouvement démocratique du Mozambique (MDM) 6
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
147
Nombre de femmes élues
103
Sources
Assemblée de la République (17.01.2020)
http://rprovisorio.stae.org.mz/Resultados/Provisorio
http://www.portaldogoverno.gov.mz
Reuters
AP
AFP
BBC
france24.com
dw.com
mozambiquehighcommission.org
clubofmozambique.com

Nouvelle législature

Parlementaires dont c’est le premier mandat Nombre de membres qui exercent pour la première fois un mandat parlementaire suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
120
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
13.01.2020
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Esperança Bias (Femme)
Parti politique
Front de libération du Mozambique (FRELIMO)
Date d’élection
13.01.2020