Soudan du Sud

Assemblée législative nationale de transitionConseil des Etats

Assemblée législative nationale de transition

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
10.05.2021
Date de dissolution du parlement sortant Date à laquelle la précédente législature (élue lors des élections précédentes) a été dissoute.
08.05.2021
Dates de l’élection Dates des élections : au délai normal, élections anticipées, élections repoussées
Elections reportées
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
31.05.2022
Nombre de sièges en jeu Nombre de sièges à pourvoir aux élections. Si le parlement/la chambre est entièrement renouvelé(e), ce nombre est généralement identique au nombre statutaire de membres. Si le parlement/la chambre est partiellement renouvelé(e) ou nommé(e), le nombre de sièges en jeu est généralement inférieur au nombre total de membres.
550
Portée des élections Portée des élections : renouvellement complet, renouvellement partiel.
Renouvellement complet

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Le Soudan du Sud a obtenu son indépendance le 9 juillet 2011. En août de la même année, le Parlement national a été créé. Il comprenait une Assemblée législative nationale à 332 membres et un Conseil des États à 50 membres.

Conformément à l'Accord d'août 2015 sur la résolution du conflit dans la République du Soudan du Sud, une Assemblée législative nationale de transition (TNLA) à 400 membres a remplacé, le 4 août 2016, l'Assemblée législative nationale, tandis que le Conseil des États à 50 membres est resté la chambre haute du Parlement.

L'accord d'août 2015 prévoyait une période de transition de 36 mois et devait expirer en août 2018. Le 12 juillet 2018, l'Assemblée législative nationale de transition a prolongé sa durée jusqu'au 12 juillet 2021.

Le 25 juillet 2018, le Gouvernement d'unité nationale de transition et les forces d'opposition ont signé l'accord sur les questions de gouvernance en suspens. L'accord stipulait que l’Assemblée législative nationale de transition serait composée de 550 membres, qui seraient nommés par :

- le Gouvernement d'unité nationale de transition (TGoNU) - 332 membres ;
- le Mouvement populaire de libération du Soudan/Armée d'opposition (SPLM/A-IO) - 128 membres ;
- l'Alliance de l'opposition du Sud-Soudan (SSOA) - 50 membres ;
- d’autres partis politiques (OPP) - 30 membres ;
- les Anciens détenus (FD) - 10 membres.

Le 12 septembre 2018, le Président Salva Kiir et l'ancien Vice-Président Riek Machar ont signé l'Accord revitalisé sur la résolution du conflit au Soudan du Sud. L'accord prévoit une période de transition de 52 mois (jusqu'en janvier 2023) et la tenue d'élections générales 30 mois plus tard (avril 2022). Cependant, la formation du Gouvernement d'unité nationale de transition a été successivement reportée à cause des conflits qui ont suivi dans le pays. La formation de l'Assemblée législative nationale de transition à 550 membres a également été retardée pour les mêmes raisons.

Le 20 février 2020, le Président Salva Kiir et M. Riek Machar (SPLM/A-IO) ont décidé de former un Gouvernement d'unité nationale de transition le 22 février. Ce jour-là, M. Machar a prêté serment en tant que premier Vice-Président. Le 12 mars, le Président a nommé un Gouvernement de 35 membres. Le mandat de celui-ci est de 36 mois (jusqu'en février 2023).

La formation du Gouvernement d'unité nationale de transition a ouvert la voie à la reconstitution de l'Assemblée législative nationale de transition en tant qu'organe à 550 membres conformément à l'accord de juillet 2018. En raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19), ce processus a encore été repoussé jusqu'au 10 mai 2021.

Le 8 mai 2021, le Président Kiir a dissous l'Assemblée législative nationale de transition à 400 membres et le Conseil des États à 50 membres, et a procédé à la nomination d'une Assemblée législative nationale de transition à 550 membres le 10 mai. Le 3 juillet, il a révoqué la nomination de 35 membres.

Le 2 août, 504 membres de la nouvelle Assemblée législative nationale de transition à 550 membres et 84 membres du nouveau Conseil des États à 100 membres ont prêté serment. L'Assemblée législative nationale de transition a élu Mme Jemma Nunu Kumba du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM, représentant le TGoNU) en tant que sa nouvelle Présidente. Elle est ainsi devenue la première femme du Soudan du Sud à occuper ce poste.

Le même jour, le nouveau Conseil des États a élu M. Deng Deng Akon du Mouvement populaire de libération du Soudan/Armée d'opposition (SPLM/A-IO) à sa présidence.

Le 30 août, le Président Kiir a officiellement inauguré le nouveau Parlement.
Alternance au pouvoir après les élections Les résultats des élections ont entraîné un changement de gouvernement. Ne concerne pas les pays appliquant le système présidentiel si les élections présidentielles et parlementaires se tiennent séparément. Ne concerne pas non plus les pays en transition politique ou n’ayant pas de système de partis.
Sans objet
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
391
Nombre de femmes élues
159
Pourcentage de femmes élues Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de femmes élues par le nombre de sièges en jeu à l'élection.
28.91%
Note sur la répartition des sièges entre hommes et femmes
En mai 2021, il y avait 159 femmes parmi les 550 nouveaux membres de l'Assemblée législative nationale de transition. Cependant, en juillet, le Président a révoqué 35 membres. Bien qu'il ait nommé leurs remplaçants, seuls 504 membres, dont 170 femmes, ont prêté serment en août.
Sources
Assemblée législative nationale de transition (12.05.2021, 30.08.2021, 31.08.2021, 08.11.2021)
Femmes nommées
159

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection Nombre total de parlementaires masculins dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
372
Nombre total de femmes après l’élection Nombre total de femmes parlementaires dans ce parlement/cette chambre suite à l’élection ou au renouvellement, quel que soit leur mode de désignation.
178
Date de la première séance Date à laquelle le parlement/la chambre nouvellement élu(e) s’est réuni(e) pour la première fois. Elle peut différer de la date à laquelle les membres ont prêté serment.
02.08.2021
Premier Président du nouveau parlement
Premier Président du nouveau parlement Prénom du Président du nouveau parlement suite aux élections ou au renouvellement.
Jemma Nunu Kumba (Femme)
Parti politique
Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM)
Date d’élection
02.08.2021