Nouveau Parline: plateforme de données ouvertes de l’UIP (bêta)
Votre portail centralisé de renseignements sur les parlements nationaux

Turquie

-

Grande Assemblée nationale de Turquie

Résultats des élections

Données sur les élections parlementaires, y compris le contexte, les candidats, la participation, les résultats et la formation de la nouvelle législature. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionner une date pour consulter les résultats d'élections antérieures.

Contexte

Date(s) d’élection Date à laquelle les élections ont commencé et fini pour les parlements/chambres élu(e)s au scrutin direct ou indirect. Date des nominations pour les parlements/chambres nommé(e)s.
01.11.2015
Date prévue pour les prochaines élections Date à laquelle les prochaines élections doivent avoir lieu, selon la loi ou l’usage.
30.06.2022

Candidats

Le nombre de candidates n’est pas disponible dans les sources faisant autorité
No

Participation

Inscription Nombre de personnes inscrites sur les listes électorales
56,949,009
Votes Nombre de personnes ayant voté
48,537,695
Participation électorale Le pourcentage est calculé en divisant le nombre de personnes qui ont effectivement voté par le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales.
85.23%

Résultats

Concernant l’élection Court descriptif du contexte et des résultats de l’élection.
Le Parti du développement et de la justice (AKP) au pouvoir a retrouvé la majorité absolue au Parlement suite à des élections anticipées (les précédentes avaient eu lieu en juin 2015), passant de 258 à 317 sièges. Le principal parti d'opposition, le Parti populaire républicain (CHP, dirigé par M. Kemal Kilicdaroglu) a remporté quant à lui 134 sièges, deux de plus qu'aux élections précédentes. A l'inverse, le Parti d'action nationaliste (MHP, dirigé par M. Devlet Bahceli), qui était pressenti pour former une coalition avec l'AKP, a vu sa représentation baisser de moitié, à 40 sièges. Le Parti démocratique populaire pro-kurde (PDS, dirigé par M. Selahattin Demirtas), qui avait fait son entrée au Parlement lors des élections de juin, a remporté 59 sièges, soit 21 de moins qu'en juin. Le nombre de femmes a également diminué, passant du nombre record de 98 à 82 femmes parlementaires. Les élections anticipées ont été organisées suite à l'échec des pourparlers sur la formation d'une coalition après les élections de juin 2015. Le 24 août, le Président de la République, Recep Tayyip Erdogan (AKP), avait appelé à de nouvelles élections. Le dirigeant de l'AKP et Premier ministre sortant, M. Ahmet Davutoglu, avait pris la tête d'un gouvernement intérimaire jusqu'aux élections de novembre. Deux parlementaires du HDP avaient rejoint le gouvernement intérimaire, devenant ainsi les tout premiers parlementaires kurdes à participer à un gouvernement en Turquie. Pendant la campagne électorale, les principaux partis se sont concentrés sur la paix et la stabilité, l'économie, les salaires, l'éducation et la réforme du système judiciaire . Les observateurs dépêchés par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ont déclaré que si les élections "avaient offert aux électeurs une variété de choix", la situation sécuritaire difficile et plusieurs incidents violents "avaient empêché les concurrents de mener campagne librement".
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
468
Nombre de femmes élues
82