Togo

Assemblée nationale

Système politique
Système parlementaire
Structure du parlement
Unicaméral
Membre de l’UIP
Oui

Résultats des élections

Données sur les élections législatives, y compris le contexte, les candidats, la participation des électeurs, les résultats et le nouveau corps législatif. Par défaut, les résultats des dernières élections sont affichés. Sélectionnez une date pour afficher les résultats des élections précédentes.

Arrière-plan

Date(s) d’élection
29 avril 2024
Date de dissolution du parlement sortant
Pas d'information disponible
Caractéristiques du scrutin
Elections reportées
Date prévue pour les prochaines élections
30 avril 2030
Nombre de sièges en jeu
113
Portée des élections
Renouvellement complet

Participation électorale

Inscription
4 203 711
Votants
2 565 623
Taux de participation
61,0%

Résultats

Concernant l’élection

L’Union pour la République (UNIR) du Président, M. Faure Gnassingbé, a remporté une victoire écrasante en obtenant 108 des 113 sièges de l’Assemblée nationale (voir la note 1). Quatre autres partis se sont partagé les cinq sièges restants. Les élections législatives de 2024 se sont déroulées en parallèle des élections régionales. Les conseillers régionaux et municipaux éliront des sénateurs, procédure mise en place depuis l’adoption, en 2002, d’amendements constitutionnels. L’Assemblée nationale accomplira un mandat de six ans (au lieu de cinq précédemment), à savoir d’une durée égale à celui du Sénat (qui n’a pas encore vu le jour).

Les élections de 2024 ont eu lieu dans le sillage d’amendements constitutionnels destinés à faire passer le pays d’un système présidentiel à un système parlementaire dans lequel le Président n’a qu’un rôle de représentation (voir la note 2). Les partis d’opposition ont critiqué les amendements, estimant qu’ils permettraient au Président Gnassingbé (au pouvoir depuis 2005) de se maintenir au pouvoir. Le Président a reporté les élections du 20 au 29 avril dans le but de permettre la tenue de "larges consultations" concernant les amendements constitutionnels. Le 19 avril, l’Assemblée nationale sortante a adopté les amendements constitutionnels légèrement modifiés. Pendant la campagne électorale, les partis d’opposition ont appelé à manifester contre les amendements constitutionnels. Le 6 mai, le Président Gnassingbé a promulgué une nouvelle Constitution.

Note 1 :
Le nombre statutaire de membres de l’Assemblée nationale a augmenté, passant de 91 à 113, en vertu d’une loi adoptée par l’Assemblée nationale en janvier 2024.

Note 2 :
En vertu de la Constitution de 2019, le Président était élu au scrutin direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois. Dans le cadre de la Constitution de 2024, le Président ne sera plus élu au scrutin direct, mais à l’occasion d’une séance conjointe du parlement. La nouvelle Constitution confie le pouvoir exécutif au Premier Ministre en réduisant le rôle du Président à un rôle de représentation. Le Président accomplira un seul mandat de six ans (au lieu de cinq précédemment). Les amendements constitutionnels ne s’appliquent pas rétrospectivement.

Nombre de partis gagnant des sièges
5
Pourcentage de sièges remportés par le plus grand parti (coalition)
95,6%
Alternance au pouvoir après les élections
Non

Partis ou coalitions gagnant des sièges

Partis ou coalitions gagnant des sièges
Groupe politique Total
Union pour la République (UNIR) 108
Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) 2
Alliance nationale pour le changement (ANC) 1
Dynamique pour la majorité du peuple (DMP) 1
Les Forces démocratiques pour la République (FDR) 1
Membres élus, par sexe
Nombre d’hommes élus
92
Nombre de femmes élues
21
Pourcentage de femmes élues
18,6%
Femmes élues au scrutin direct
21
Sources

Nouvelle législature

Nombre total d’hommes après l’élection
92
Nombre total de femmes après l’élection
21
Pourcentage de femmes après l'élection
18,6%
Parlementaires dont c’est le premier mandat
Pas d'information disponible
Pourcentage de parlementaires élus pour la première fois
Pas d'information disponible
Date de la première séance
21 mai 2024

Premier Président du nouveau parlement

Premier Président du nouveau parlement
Kodjo Sévon-Tépé Adédzé (Homme)
Date of birth: 31 déc. 1961
Parti politique
Union pour la République (UNIR)
Date d’élection
14 juin 2024

Historical data for IPU membership

Historical data for IPU membership
Year IPU membership
2020-09
List of values for 2020-09
No
2019-04
List of values for 2019-04
No
2018-06
List of values for 2018-06
No